Le LIEN au Forum Social Mondial


Depuis quand le LIEN participe-t-il au Forum Social Mondial?

Au début, c’était seulement le GFEN

2001 : Porto Alegre, Brésil, un premier Forum Mondial de l’Éducation précède de quelques semaines le deuxième Forum Social Mondial.

 » Débattre de l’éducation dans un monde frappé par le terrorisme privé ou celui d’un État, signifie mettre au centre du débat le développement d’une culture de paix fondée sur la justice sociale, sur la solidarité et sur le respect du droit à l’autodétermination des peuples.  » Eliezer Pacheco, coordonnateur général du Forum.

Le GFEN y participe avec une délégation de dix personnes. Il a inscrit dix ateliers au programme d’échange des pratiques. Il a aussi envoyé un texte portant signature collective du Mouvement, ce qui a attiré l’attention des organisateurs. C’est la raison pour laquelle ceux-ci proposent au GFEN, et plus particulièrement à sa Présidente, Odette Bassis, membre de la délégation, de représenter l’Europe lors de la cérémonie d’ouverture. Nous aurons alors le grand honneur et l’émotion de nous adresser, dans l’immense gymnase qui sert de salle de rassemblement à l’ensemble des participants, à un public de plusieurs milliers de personnes.

Nous ferons la connaissance et nous lierons d’amitié avec toute l’équipe des organisateurs, ayant passé beaucoup de temps avec eux pour préparer d’abord la cérémonie d’ouverture, puis une visio-conférence avec des groupes GFEN en France, pour laquelle nous avons oeuvré à réunir un panel de personnalités et de responsables

https://www.humanite.fr/node/254290

En 2003, toujours à Porto Alegre, le FME a lieu la semaine précédant le troisième FSM. Il se clôture avec la participation à l’impressionnante manifestation d’ouverture du FSM. Le GFEN y est représenté de deux façons :

  • par Joëlle Cordesse, comme invitée officielle, pour le GFEN : intervention dans une table ronde intitulée « une autre éducation pour une autre société », devant un public de 500 personnes, avec plusieurs débatteurs, dont Azril Bacal, sociologue et poète, de l’Institut Paulo Freire de Suède. Texte de l’intervention : « Tous capables, c’est tout de suite ! » Joelle Cordesse em POA Joelle Cordesse à POA, version française
  • et  par une délégation de cinq autres personnes, avec table de littérature, banderole et animation d’ateliers. « Deuxième Forum Mondial de l’Éducation » (Notes de voyage), article de Marie-Claude Charpentier, Dialogue n°108, Des idées qui ont la vie dure , avril 2003. http://www.gfen.asso.fr/fr/sommaire_du_n_108

En quoi l’Éducation Nouvelle est-elle concernée par le processus du Forum Social Mondial ?

Pour en débattre, il faut connaître d’abord la charte du FSM, puisque le FSM invite à participer toute organisation qui se reconnaît dans cette Charte, la charte de 2002.

Depuis, le processus s’est développé, dans la contradiction. Le Forum Mondial de l’Éducation s’est intégré au FSM. Les questions de pédagogie politique y ont perdu l’ampleur que leur avait donnée la tenue de FME séparés. Elles y ont gagné la possibilité d’interpeller le rapport au savoir, et les pratiques, à l’oeuvre dans la conduite des ateliers, débats et conférences du FSM, toutes thématiques confondues. Par ailleurs, une thématique « Éducation » continue d’exister, souvent réduite à une lutte syndicale, mais  l’éducation et la pédagogie, comme l’Éducation Populaire, peuvent continuer d’y apparaître comme enjeu de luttes idéologiques et pratiques.

Extrait d’un texte de Chico Whitaker sur le projet initial du FSM et ses principes
Note de synthèse destinée aux députés du Parlement européen.

Quelles peuvent être les missions d’une délégation du LIEN au Forum Social Mondial ?

Dans un tel environnement, de toutes petites choses peuvent avoir de grands effets. Nos valeurs, nos idées y sont globalement dominantes. Ce qui y fait notre pertinence, ce sont les ruptures pratiques (étayées bien sûr par les idées qu’elles construisent) que nous sommes capables de proposer.

découvrir

Se saisir de l’opportunité d’une rencontre de grande ampleur que nous n’avons pas nous-mêmes à organiser, avec des inventeurs de « transitions » de toutes sortes qui ne nous connaissent pas, que nous ne connaissons pas. Découvrir le monde, en particulier le monde du Sud, par le regard et les inventions de ses activistes. Être en situation de pouvoir sortir des tentations faciles de l’ethnocentrisme. Être en situation de devoir penser le sens de nos luttes, et de nos apports spécifiques aux luttes, à l’échelle de la planète et de l’humanité.

agir

Apprendre sur place, dans l’action, à construire des stratégies de rencontre avec nos semblables différents.

Faire connaître les possibles qu’ouvrent les pratiques-théories de l’Éducation Nouvelle à d’autres, qui ne la connaissent pas et qui sont des créateurs d’alternatives au capitalisme, au libéralisme et à la guerre. Faire savoir que nos idées sont fortes et puissantes et que nos outils sont renversants ; et valent la peine d’être connus et travaillés.

construire

Prendre part à des débats où s’élaborent des possibles d’une pensée révolutionnaire d’aujourd’hui et de demain.

Développer le réseau du LIEN. Inviter des gens à nos Rencontres, sur notre site, faire connaître nos publications.

Forum Social Mondial, Nairobi 2007

http://labosdebabel.org/nairobi-2008-pratiques-creatrices-forums/

Forum Social Européen Malmö 2008 : Learning to change the world

http://labosdebabel.org/fse-malmo-2008-learning-to-change/

Propositions inscrites par le GFEN au FSE de Malmö : MalmoPropositionsSeminaireAtelierGFEN
MalmoEchangesPrecedantLeSséminaire
Séminaire Langage, l’engagement
Atelier Le Petit Prince

http://labosdebabel.org/fse-malmo-2008-learning-to-change/

LIEN et Malmö

Joëlle Cordesse nous a alerté depuis plusieurs mois – à travers la liste du LIEN – de l’importance du Forum Social Européen de Malmö (Suède). Il aura lieu du 17 au 21 septembre 2008. 20.000 personnes sont attendues. Ce forum représente un enjeu de poids pour développer un Forum Mondial de l’Éducation digne de ce nom. L’importance d’une présence en ce lieu de nos groupes d’Éducation nouvelle est comprise de tous. Une réalité néanmoins s’impose : le LIEN n’a, à l’heure actuelle, pas de fonds propres, pour envoyer des délégués.

Le principe de participation du LIEN, en tant que tel, à ce type de rencontre est à reprendre dans une réunion ultérieure.

À l’heure de la restitution de ce PV, nous avons appris que des délégués du GFEN se rendront à ce forum. Joëlle Cordesse y interviendra. Le LIEN, à travers cette participation du GFEN, sera ainsi présent.

(extrait du PV de la réunion du LIEN, Perpignan, 14 juillet 2008)

Forum Social Européen Istanbul 2010 : Tous experts !
Article et montage-photos

 http://labosdebabel.org/fse-istanbul-2010-tous-experts-methodologie/

IstanbulEducationMigration

traces des interventions du LIEN (du GFEN ?) aux FSE de Malmö 2008, d’Istanbul 2010
traces des interventions du LIEN aux FSM de Tunis 2013, de Nairobi 2007 (réunion LIEN en fin de Forum, rencontre avec l’IPF), résultats : création du Groupe Kenyan d’Éducation Nouvelle, proposition de travail suivi avec l’IPF, lien vers le site des Forums