Dialogue N°167 « Avec les migrants »


Dialogue 167 « Avec les migrants »

 

Depuis la naissance du LIEN jusqu’à aujourd’hui, les questions liées à l’actualité la plus brûlante, à l’histoire des peuples, au devenir du monde ont été et sont un défi pour l’Éducation nouvelle. Elles la questionnent tant sur le plan des valeurs que des pratiques.

Les textes réunis ici rendent compte d’actions que des membres du LIEN mènent aujourd’hui au secours d’enfants et de leurs familles, qu’ils soient d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Asie ou d’ailleurs et dont la vie a gravement et durablement été mise en danger par les guerres et les famines, par l’isolement et la précarité qui en résultent.

Que faisons-nous, que pouvons-nous faire quand l’obligation de quitter maison, école, quartier frappe aux portes, quand d’entreprendre de périlleux déplacements reste la seule solution, quand toute idée d’avenir et de sécurité s’éloigne.

Les médias nous renvoient bien souvent des images qui suscitent l’indignation et provoquent des sentiments multiples : l’impression que nous serions impuissants devant de telles catastrophes politiques, écologiques, humanitaires ; la honte devant certains comportements administratifs et policiers ; diverses variantes d’égoïsme et de xénophobie.

Nous sommes un certain nombre à réagir. Nous le faisons à notre mesure. Donner la parole à des acteurs proches de nous est ici l’enjeu. Les actions qu’ils décrivent sont autant d’idées à saisir, à transmettre, à tenter. Portées par eux, elles disent en filigrane, une puissante envie de bousculer ce monde dont ils héritent et surtout de le faire avec tous ces autres citoyen.ne.s du monde qui aujourd’hui, rejoignent l’Europe, terre que nous voulons « d’asile en humanité » !

Les témoignages viennent de Suisse, Allemagne, Belgique.