Dialogue 170 « Éducation nouvelle / écologie » – Retour sur les rencontres du LIEN 2018 en Roumanie

Les Rencontres du LIEN 2018 ont été une bonne occasion de mettre en synergie des pratiques et conceptions sociales et éducatives différentes et je suis heureuse d’y avoir participé et que le Groen en ait été un acteur actif !
Ces Rencontres nous ont rappelé que l’existence du Lien est importante pour continuer l’œuvre des personnes qui, depuis le début du siècle passé, depuis la création de la Ligue internationale d’Éducation nouvelle, ont travaillé ensemble pour une cause commune malgré les différences de croyances et d’idéologies (protestants, communistes, anarchistes,
libertaires).

Ce qu’ils cherchaient à réaliser à l’époque – une culture de paix pour une ère nouvelle à faire advenir par l’éducation–, continue à être non résolu malgré les avancées en matière de connaissance du fonctionnement de la mémoire, de l’apprentissage et de la psychologie en général. Le « tous capables » est peut-être plus pris en compte actuellement, mais il est accompagné par le revers du « tous marchandisable »… si « tous capables » !

L’exploitation des capacités intellectuelles des enfants est un problème accru, je crois, à notre époque. Ce fait s’accompagne de la mise en compétition quasi permanente, argumentée par la rareté des emplois. Cela est illogique et contradictoire dans une société qui promeut la croissance illimitée : le travail et l’emploi devraient aussi y être illimités ! Mais, justement, ce qui est illogique mais suffisamment répété, crée des peurs
irrationnelles et, abolissant la raison, fait apparaître des croyances et des pratiques sociales non soutenables.  (Lire la suite ci-dessous)…

 

Lire le supplément