4 – Nos médias

Ce que nous écrivons


Dialogue n° 163 – Éloge de l’hétérogénéité – Janvier 2017 (GFEN)

Dialogue est pleinement en phase avec l’actualité, tant la question de l’hétérogénéité est centrale en ce moment. Elle n’est pas seulement dans les préoccupations du monde éducatif, c’est une des interrogations sociales et politiques les plus sensibles. Devons-nous accueillir des réfugiés ? Nous faut-il définir notre identité ? Devons-nous nous ressembler pour pouvoir vivre ensemble ?
Lire la suite…

« Transformer la société par l’éducation, 30 ans de réflexions et d’action du GBEN »


Elle est née, notre belle histoire de 30 ans du GBEN.

Sorti de presse fin octobre, le carnet du CARHOP de Florence LORIAUX « Transformer la société par l’éducation, 30 ANS DE RéFLEXIONS ET D’ACTION DU GBEN » retrace l’histoire mouvementée du Groupe belge d’Éducation nouvelle (normal pour un « mouvement » !) pendant ces trente années qui ont bien changé la face du monde et de notre petite Belgique francophone : trente ans de réflexions et d’actions avec l’intention de transformer la société par l’éducation.… Lire la suite…


Dialogue n° 162 – Des pratiques pour lever les fatalités – Automne 2016 -(GFEN)

Actes des 9èmes rencontres nationales sur l’accompagnement,
Saint-Denis 2 avril 2016

L'histoire des transfuges témoigne d'une non-fatalité de la fatalité. Mieux identifiés, les facteurs ayant contribué à ces destins d'exception peuvent instruire le changement à une plus large échelle.
Du regard porté sur les jeunes aux relations tissées avec les parents en passant par ce qui, dans les pratiques, fait rupture avec les processus ségrégatifs, stimule l'envie de comprendre et  progresser, ces 9è rencontres ont été le rendez-vous de tous ceux qui, dans comme hors l'Ecole, aspirent à la démocratisation de l'accès au savoir et à l'émancipation intellectuelle.
Lire la suite…

« Dialogue » (GFEN) ouvre ses pages au LIEN

Édito N°163 – Janvier 2017

Fenêtre ouverte sur l’Éducation Nouvelle telle qu’elle s’invente et se vit dans d’autres pays, de Haïti à la Belgique, de Russie au Luxembourg, d’Italie à la Tunisie, de Suisse au Kenya et au Maroc, cette rubrique désormais régulière a l’ambition de nous faire entrer dans quelques activités, projets et questionnements du  L.I.E.N. Lire la suite…


Avec ou sans note… l’évaluation, un indicateur sur la conception du métier

evaluation

Un dossier à lire sur le site du GFEN

« Quel que soit le lieu d’exercice, quel que soit le métier, l’évaluation joue un rôle social de régulation tout comme elle permet au professionnel de rendre compte de son activité dans le domaine qui lui est propre. Dans une société où le savoir se marchandise, on assiste à une inflation de dispositifs visant à :
– vérifier la présence d’attendus plus ou moins explicites mais toujours portés par une échelle de valeurs,
– situer  les individus ou leurs productions par rapport à un niveau
– juger chacun de « la compétence à… ».… Lire la suite…


L’atelier d’écriture peut-il faire oeuvre ? (Cahiers de Poèmes n°74-75)

couverture2Cahiers de Poèmes n°74-75

L’atelier d’écriture peut-il faire oeuvre ? 

Où en sont les recherches, les avancées, les fausses évidences, les questionnements du secteur écriture en 2016 ?
Ce numéro tente de donner à voir le cheminement d’un secteur en mutation.
L’atelier d’écriture donne encore du fil à retordre. Rarement entendues, les démarches de création irritent, voire fâchent.

Lire la suite…

La foi des mécréant (Préface à « 45 parcours » – Livre du LIEN)

Même si nombre de pédagogues, dans l’histoire, ont eu des convictions religieuses, ils ont tous été perçus, plus ou moins, comme des mécréants. C’est qu’ils n’ont jamais été, en réalité, des personnages dociles.

Quand, autour d’eux, beaucoup se satisfont pieusement du désordre établi, ils apparaissent systématiquement comme des empêcheurs d’éduquer en rond.

Lire la suite…

La fe de los incredulos

A pesar de que muchos pedagogos en la historia tuvieron convicciones religiosas, todos fueron percibidos como unos incredulos.

Es que en realidad nunca fueron personajes dociles. Cuando alrededor de ellos muchos se satisfacen piadosamente del desorden establecido, ellos aparecen sistematicamente como perturbadores del funcionamiento “normal” de la educacion… Frente a aquellos y aquellas que suenan con la institucion y se prosternan ante las jerarquias, ellos manejan la provocacion y la irreverencia hacia todas las formas de “clericatura”…

Cuando se les pide respetar los usos y fundirse en los aparatos tecnócratas, ellos se empecinan en hacer preguntas sobre el tipo de seres humanos que se está formando….Cuando en todas partes la regla de oro es de “no hacer olitas” ellos arman escándalos y perturban el desorden establecido: “Pero por qué la especie es tan maltratadora con sus niños ?… Lire la suite…


Nouages N°2 « Interpellations » (mai 2016)

Edito

Oui, et …
Et si nous nous intéressions à nos différences, à ce qui nous 
sépare !
Nouages tente d’être un faire- part de co-naissances. Nouages esssaie de provoquer notre mise en migrations, de questionner nos certitudes, de mettre en mouvement nos convictions.
Né de nos Rencontres 2015 d’Éducation nouvelle à Virton en Belgique, il poursuit avec ce numéro notre volonté de penser collectivement et par écrit, de « déchiffrer l’humain », une formule dont la double acception nous plait bien.
Lire la suite…

La fede dei miscredenti – Estratto del libro “Relever les défis de l’Education Nouvelle” – 45 parcours d’avenir

Anche se numero di pedagoghi,

Anche se numero di pedagoghi, nella storia, ha avuto delle convinzioni religiose, sono stati percepiti tutti, più o meno, come i miscredenti. Questo è che non sono stati mai, in realtà, delle persone docili. Quando, intorno ad essi, molti si accontentano devotamente del disordine invalso, appaiono sistematicamente come degli impeditori di educare, come sassi nella scarpa.… Lire la suite…