2 – Quel pays du LIEN (réseau)

73 articles

L’Éducation nouvelle existe sous des formes très différentes dans de nombreux pays et dans plusieurs continents.

Nous donnons ici des informations sur les groupes qui ont rejoint le réseau du LIEN (Lien International d’Éducation nouvelle) ainsi que des liens vers leurs sites qui nous permettent d’en savoir plus…

Éducation émancipatrice : L’espoir devient nécessité ! 

Raymond Millot  (14 avril 2018) 

 Le projet d’une éducation émancipatrice s’est développé au 19èmesiècle associé, aux luttes  d’un prolétariat durement exploité et aux idées révolutionnaires. Le capitalisme apparaissait comme un système condamné historiquement et qui devrait faire place, dans un avenir proche, à une société socialiste.

1871, la Commune de Paris est écrasée et les tenants d’une éducation émancipatrice sont fusillés, envoyés au bagne ou en Nouvelle Calédonie, comme Louise Michel.… Lire la suite…

AVANT QU’IL SOIT TROP TARD …

 

Deux textes de Raymond Millot 

 1. AVANT QU’IL SOIT TROP TARD (mars 2017)  

« On danse sur un volcan ». 
L’expression a beaucoup servi.

Devant le danger, les peuples préfèrent souvent fermer les yeux. En 1938 une chanson  faisait fureur « Tout va très bien madame la Marquise ».  Les Anciens Combattants, et les Gueules Cassées de la  Grande Guerre  avaient juré « plus jamais ça ! … Lire la suite…

Histoire / mémoire des tziganes

Une expo à voir à Paris
(Musée national de l’immigration – Palais de Porte Dorée –
293, avenue Daumesnil – 75012 Paris
(Transports en commun : En métro : station Porte Dorée (ligne 8) – En bus : 46 – En tramway : ligne T3)

ou à découvrir le site du musée

Photographier les Manouches, les Kalé et les Roms, ceux que les autres, les Gadjé, appellent les Romanichels, les Gitans et les Tsiganes, relève de l’évidence et de l’impossible.… Lire la suite…

« Enseigner la philosophie et la citoyenneté, à partir d’ateliers créatifs », Catherine Buhbinder (Chronique sociale 2017) Vient de paraître .

 Je le présenterai à l’occasion d’une conférence que je donnerai au
Salon de l’éducation de Charleroi,
le dimanche 22 octobre, à 16h
(Charleroi expo, Av. de l’Europe 21).

 

Ce livre est, pour moi, l’occasion de lancer un cri d’alarme concernant les effets que suscite le démarrage des cours de philosophie et de citoyenneté « version hybride » dans les écoles publiques francophones.… Lire la suite…

Dialogue N°164 « Les groupes haïtien, tunisien, italien et roumain évoquent leur naissance. »

L’Éducation Nouvelle, un espace de création et de solidarité :
les groupes haïtien, tunisien, italien et roumain évoquent leur naissance. (Dialogue N°164)

Dans cet espace de création d’Éducation Nouvelle qu’est depuis 2001 le LIEN[1], de nouveaux groupes d’Éducation Nouvelle naissent. C’est le cas récemment en Roumanie et en Italie, alors qu’en Haïti et en Tunisie d’autres configurations se développent après diverses scissions.

Lire la suite…

Dialogue N° 165 « L’ÉDUCATION POUR UNE BOLIVIE NOUVELLE (GEBN) »

Ce nouveau “Cahier du LIEN” (Dialogue 165)… prend la forme d’une carte blanche proposée à Pascal Montoisy, coopérant belge en Bolivie depuis 16 ans et membre du Groupe belge d’Éducation nouvelle (GBEN).

“Inscrit dans une tentative de D/dialogue”, écrit Pascal, qui s’implique depuis peu dans de nouveaux projets en Haïti, “le lecteur est invité ici à construire sa propre idée de l’éducation communautaire en se plongeant dans la philosophie d’une expérience éducative participative bolivienne ; en s’imprégnant du contexte, des sentiers choisis ; en s’essayant à des défis permettant d’entrevoir quelques lueurs de l’interculturalité cognitive et en partageant le vécu de certains témoins.”
De son travail de “coopérant international” Pascal nous dit : “Le coopérant international observe, tente de comprendre, apprend, et ensuite seulement, propose de travailler ensemble afin d’aider les collègues locaux à apprendre à renforcer leurs compétences et à s’émanciper le plus rapidement possible.”
C’est donc de coopération et “d’aide” dont il sera question ici.
Lire la suite…

Dialogue n° 165
 : Mots détournés / savoirs marchandisés

Pour certains, l’éducation est un marché. Plutôt que de considérer le savoir comme un bien personnel, un instrument de développement de chacun, ils le voient comme une marchandise négociable, utilisable sur le marché de l’emploi notamment.
Une première série d’articles illustrera cette situation.
Des textes s’intéresseront aux détournements de concepts qui contribuent à rendre normale, voire souhaitable cette marchandisation.
Une dernière rubrique donnera à voir les enjeux et les effets de ces glissements de sens dans les pratiques éducatives.… Lire la suite…

Reformpädagogik als ge­gen­wär­ti­ge Heraus­for­de­run­gen zu artikulieren.

Der Weltbund entstand 1921 als in­ter­na­tio­na­les Diskussionsforum der Reformpädagogik…

und arbeitet in Zusammenarbeit mit den Mit­glie­dern der Reformschulen bis heute daran, eine zeit­ge­mäße pädagogische Praxis, For­schung und Förderung sowie den Austausch päd­ago­gi­scher Ideen und die Erprobung neuer Wege der Bildung und Erziehung vor­anzutreiben. Dies ge­schieht in dem Be­mü­hen, die reiche und breite Tradition des re­form­päd­ago­gi­schen Ar­bei­tens in das ge­gen­wär­ti­ge päd­ago­gi­sche Aufgabenfeld zu in­te­grie­ren und die päd­ago­gi­schen Grund­po­si­ti­on­en für die Heraus­for­de­run­gen von heute zu artikulieren.… Lire la suite…